Ouvrir la recherche
Actualité

Retour sur le Conseil d’arrondissement du lundi 1er mars 2021

Mise à jour le 03/03/2021
Sous la présidence de Delphine Bürkli, Maire du 9e arrondissement de Paris, le Conseil d’arrondissement du 9e s’est réuni en salle du Conseil, lundi 1er mars 2021.

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Mme le Maire a tenu à débuter le Conseil en rendant hommage à Graziella MARCIGNY, agent de la Mairie du 9e au relais information famille, qui nous a quitté très brutalement le 19 janvier dernier. Maman de trois enfants, personne douce et dévouée, son départ a marqué les équipes de la Mairie qui souhaite saluer sa mémoire.
Jean-Claude Carrière, habitant et figure illustre du 9e, s’est éteint à l’âge de 89 ans. Scénariste, écrivain, dramaturge, unanimement admiré pour sa capacité à briller dans tous les domaines qu’il approchait, ce « conteur » comme il aimait se décrire manquera aux habitants de l’arrondissement.
La Mairie du 9e est aussi heureuse d’accueillir un nouveau service titres pour tous les papiers d’identité au sein de la Mairie. 4 nouveaux agents seront mobilisés à partir du 15 mars, pour délivrer aux habitants ce service de proximité très attendu.
Concernant la crise sanitaire de la covid-19, la Mairie du 9e a déjà pu vacciner 2000 personnes depuis mi-janvier. En mars, il faudra permettre la montée en puissance de la première injection tout en assurant les secondes. La Mairie constitue avec le centre médical Europe, qui assure la vaccination, des listes d’attente pour les personnes âgées de plus de 75 ans afin d’éviter les pertes de dose et de leur proposer des rendez-vous lorsque de nouveaux créneaux s’ouvrent. Des initiatives d’ « aller vers » destinées aux personnes ne pouvant pas se déplacer seront également mises en œuvre, en lien avec les médecins généralistes.
Enfin, même si l’activité évènementielle de la Mairie reste tributaire de la situation sanitaire, les élèves de CM2 de l’arrondissement pourront passer leur permis vélo du 8 au 19 mars. La cérémonie en mémoire des victimes de la guerre d’Algérie et des combats au Maroc se tiendra quant à elle le 19 mars à 12h.

POINT SÉCURITÉ

Madame Adeline Guillemain, adjointe à la Maire en charge de la sécurité du quotidien, a reçu le Commissaire central du 9e arrondissement, M. Thibaut Angé, afin de dresser un point complet sur les différents problèmes de sécurité auxquels fait face notre territoire. Ont notamment été abordées les problématiques liées au trafic de produits stupéfiants, les troubles créés par des bandes de jeunes délinquants autour du square Montholon ainsi que la recrudescence de l’occupation de l’espace public par des personnes sans-abris.
Pour faire face au relâchement des gestes barrières, le Commissariat ainsi que la Préfecture de Police ont été contraints de fermer administrativement 7 établissements dans l’arrondissement lors du mois de février. Une possible extension du périmètre interdisant la consommation d’alcool sur la voie publique de 16h à 7h est également à l’étude ainsi qu’une éventuelle inclusion des places Lino-Ventura et Gustave-Toudouze. Nos forces de l’ordre se sont également engagées à renforcer les patrouilles d’inspections, notamment sur l’axe Trudaine/Martyrs où l’on observe un relâchement dans le suivi des recommandations sanitaires.
Concernant la présence de plus en plus importante et visible de personnes sans-abri sur l’espace public, Mme Adeline Guillemain a tenu à rappeler qu’une approche sociale, en lien avec le Samu social et les maraudes est systématiquement employée pour proposer à ces personnes un accompagnement et des solutions d’hébergement dans la durée. Un point a d’ailleurs été réalisé avec Mme Virginie Mergoil, adjointe à la Maire en charge de l’action sociale, le Samu Social de Paris et les représentants des maraudes du 9e sur le sujet.
Les réunions de médiation publique continuent également d’être menées, avec M. Alexis Govciyan, conseiller de Paris en charge de la médiation. Récemment, une réunion a été organisée dans la résidence sociale rue de la Tour des Dames pour apporter des solutions aux problèmes de sécurité et d’hygiène dont se plaignent les habitants.
Enfin, concernant les nuisances générées par l’activité de certaines locations de meublés touristiques de courte durée, présentes dans le 9e, une action en lien avec Airbnb a été menée pour suspendre provisoirement une offre au 5, bis rue Chaptal, bloquer pour 30 jours les annonces d’un appartement au 3, rue Lentonnet et bannir de la plateforme les voyageurs provoquant des nuisances.

POINT PROPRETÉ

Monsieur Jean-Baptiste Gardes, adjoint à la Maire en charge de la propreté, a d’abord tenu à remercier les services de propreté pour leur mobilisation lors du marché Origine Corrèze les 27 et 28 février.
Deux nouveaux Trilib seront installés début avril rues St Georges et Chauchat. Ils permettront de récolter environ 1 tonne par mois de déchets de verre et multi-matériaux. Quant au projet de rue zéro déchet, rue Milton, ce dernier avance en lien avec la Ville de Paris, notamment concernant son cadre budgétaire.
M. Jean-Baptiste Gardes a, avec Mme le Maire, rencontré l’entreprise Upcycle, implantée dans le 9e, qui propose un compostage de biodéchets décentralisé, au plus près des « producteurs » de déchets pour éviter les problèmes de collecte. La Mairie du 9e a pour projet de développer des initiatives avec cette entreprise innovante dans les prochaines semaines.
M. Gardes a enfin attiré l’attention sur le fait que des améliorations avaient été constatées quant à la propreté du marché d’Anvers. Il faut maintenant s’employer à les pérenniser.

DÉLIBÉRATIONS

Le Conseil du 9e arrondissement a délibéré de plusieurs sujets durant cette séance, et a notamment adopté :
  • Le règlement intérieur de l’utilisation des cours d’école. Après l’ouverture couronnée de succès de la cour du 22 rue de Rochechouart les week-ends, des points importants pour la sécurité de tous ont été inscrits au règlement : interdiction des pique-niques ou des mineurs non-accompagnés ainsi qu’une jauge maximale de 100 personnes dans la cour. La prochaine étape sera l’ouverture de la crèche Victor Massé pour les plus jeunes.
  • Des subventions (829 869 euros) et avenants aux conventions pluriannuelles avec cinq associations pour l'animation d'ateliers en RAM-RAP, dont Crescendo (70 672 euros) et la Fondation Œuvre de la Croix Saint-Simon (363 725 euros) qui proposent au sein des locaux de la Mairie du 9e un accueil pour les nounous et enfants avec le local des « Poussins du Neuf ».
  • Des subventions à des structures menant des actions d’insertion professionnelle des bénéficiaires de RSA et d’autres publics fragiles, dont les associations Energies 9 pour le sur-entretien des rues, Nature Espaces pour la collecte des mégots dans les cendriers du neuf et Bis boutique, pour la revente de vêtements rue Lamartine.
  • Une subvention de 1.000 euros au Comité du 9e arrondissement de la Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc, Tunisie.
  • Une subvention de 5.500 euros pour l’association Le Vieux Montmartre - Société d'Histoire et d'Archéologie des 9e et 18e arrondissements.
  • Une subvention de 800 euros pour le comité d’entente des anciens combattants du 9e arrondissement.
  • La signature d’un avenant à la convention pluriannuelle de subvention signée avec l’Ordre des Avocats au Barreau de Paris permettant de proposer des consultations d’avocats gratuites chaque semaine aux usagers parisiens dans toutes les mairies d’arrondissement.
  • La création d’un Atelier des Beaux-Arts à vocation de pôle numérique dans les locaux au sous-sol du centre de la Nouvelle-Athènes. Ce programme comprend notamment un laboratoire de photo, une salle d’édition, deux salles vidéo et quatre salles de cours, dont une destinée à la 3D et une autre à la prise de vue.
Prochaine séance :
le lundi 29 mars