Retour sur le Conseil d’arrondissement du lundi 10 juin 2024

L'institution
Mise à jour le 12/06/2024
Sommaire
Sous la présidence de Delphine Bürkli, Maire du 9e arrondissement de Paris, le Conseil d’arrondissement du 9e s’est réuni en salle du Conseil, lundi 10 juin 2024.

PRÉ CONSEIL

  • Question relative à la perte de 40 à 50 places de parking destinées aux deux roues motorisées dans les quartiers du 9e, rue La Fayette, rue de Châteaudun, rue Buffault et rue Lamartine en dépit d’un paiement d’un abonnement pour y avoir accès par Mme BUTRILLE.
Sébastien Dulermo, 1er adjoint, a répondu en rappelant la volonté pour la mairie de trouver le meilleur partage de l’espace public dans les nouveaux projets d’aménagement de la voirie. Il est essentiel d’arriver à un équilibre entre les places des deux roues motorisées, des livraisons, des PMR ainsi que des vélos. Il rappelle également la possibilité pour les deux roues motorisées de stationner à la fois sur les places payantes et sur les places normales.
Il a reconnu que ce constat des habitants est réel mais a expliqué toutefois que cela découle d’un souhait de réaliser un recalibrage en adéquation avec la végétalisation des rues qui est entrepris. En effet, selon la politique de la Ville, les voies piétonnes ne peuvent pas accueillir de place pour les véhicules motorisés.
  • Question relative à la végétaliser la Place Gustave-Toudouze avec une proposition de permis de végétalisation pour les riverains (jardinières mobiles, bacs autour des arbres comme sur la place José-Rizal, kiosque transformé en conciergerie) par Mme MENGER
Sébastien Dulermo a répondu en présentant les caractéristiques de cette place qui a différents usages : piétonnier, commercial (restau, café), pour l’accès des pompiers, pour l’aération du métro. Du fait de ces contraintes, il a reconnu qu’il est difficile de planter en plein terre à cet endroit. Les services de voirie ont déjà réalisé un diagnostic au niveau des sous-sols et la solution serait de s’orienter plus sur les zones du début de la rue Clauzel ou une petite portion de la rue Henri-Monnier.
Néanmoins, Sébastien Dulermo a rappelé également que Madame la Maire a déjà lancé une expérimentation avec l’entreprise Aérophile (entreprise qui équipe le village olympique pour purifier l’air) dans la cour de l’école de la Victoire. Dans le cas de la Place Toudouze l’enjeu est la grandeur de l’emprise de la bouche de métro.
  • Question relative à l’installation de SDF sur la bouche d’aération du métro du trottoir du Boulevard Poissonnière proche du Grand REX par M. GOULIN
Virginie Mergoil, adjointe à la Maire, a apporté des éléments sur l’aspect social de ce sujet. Elle est revenue sur le bilan du dispositif de la Nuit des Solidarités en date du 25 et 26 janvier 2024 qui a permis de recenser 392 personnes sans solution d’hébergement sur tout Paris dont 79 dans le 9e. Des propositions d’aide au logement leur ont été alors proposées par la mairie. Ils les ont refusées mais restent toutefois pris en charge par les associations de maraudes. Virginie Mergoil a rappelé des actions menées par la mairie avec notamment 1000 places mises à la disposition de ces SDF lors du COVID et avec plus récemment l’ouverture d’une halte pour familles rue Frochot.
D’un point de vue plus technique, Sébastien Dulermo a précisé qu’il n’est pas possible de faire les mêmes travaux que la rue La Fayette comme proposé par l’habitant puisqu’il s’agissait dans ce cas précis d’un raccordement nécessaire pour le réseau CPCU lié à des travaux en cours Dans le cas du Boulevard Poissonnière, il s’agit de la compagnie ENEDIS. La mairie se charge donc d’étudier ce dossier par conséquent.

CONSEIL D’ARRONDISSEMENT

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Mme la Maire a ouvert cette séance en informant le Conseil d’arrondissement de l’arrivée d’un nouveau Conseiller municipal issu de la société civile, Gilles FISZENSON, pharmacien dans 9e.
Madame la Maire a appelé à se rassembler pour la cérémonie du 18 juin prochain en hommage à l’appel du Général De Gaulle de 1940.

DÉLIBÉRATIONS

Le Conseil du 9e arrondissement a délibéré des sujets suivants :
  • L’élection de Nicolas Cour en tant que nouvel adjoint au Maire du 9e arrondissement.
  • L’élection de Nicolas Cour en tant que représentant du Conseil du 9e arrondissement dans le conseil d’administration du collège Gauguin.
  • La désignation de Loraine Gay en tant que nouvelle élue référente du Conseil de quartier Anvers - Montholon du 9e arrondissement.
  • L’adoption du budget supplémentaire de l'état spécial du 9e arrondissement pour l'exercice 2024.
  • La dénomination de la Place Alain Goldmann.
  • Des subventions à hauteur de 1000 euros, à dix-sept comités d’arrondissement et au Comité départemental de Paris de la Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc, Tunisie dont la FNACA du 9e.
  • L’apposition d’une plaque commémorative en hommage à Charles-Édouard Lévy, au 11 square Moncey, à Paris 9e.
  • L’apposition d’une plaque commémorative en hommage à Elsie Houston, au 8 rue Papillon à Paris 9e.
  • Une subvention à hauteur de 250 000 euros à l’association International Visual Theatre et un avenant n° 2 à la convention financière annuelle (9e).
  • Des subventions à hauteur de 93 920 euros par convention avec 16 théâtres parisiens membres de l’Association pour le soutien du théâtre privé (ASTP) : le Théâtre Fontaine, les Folies Bergère, le Théâtre La Bruyère, le Théâtre de l'Œuvre et le Théâtre de Paris.
  • Des subventions à hauteur de 10 000 euros à cinq associations au titre de l’action culturelle locale du 9e arrondissement : Paris Mozart Orchestra, 9e Histoire, Paris Artistes, Les Ateliers du Cribeau et Arkenciel Compagnie.
  • Des subventions à hauteur de 10 000 euros à cinq associations au titre de la quote-part du fonds d’animation locale (FAL) attribuée au 9e arrondissement : 9ème nature, Arkenciel Compagnie, Chœur François Vercken, Faites le 9 et Tout autre chose.
  • L’autorisation d’une Convention d’occupation du domaine public pour la copropriété de l’immeuble du 7-9 cité Charles Godon (9e) pour la réalisation d’une isolation thermique par extérieur empiétant sur l’emprise de l’école du 45 rue de la Tour d’Auvergne (9e).
  • Une subvention de 10.000 euros en faveur du collège Gauguin en faveur du réaménagement de la salle d’étuds.
  • L’actualisation du forfait des prestations accessoires pour 2024 pour les agents de l’État logés par nécessité absolue de service dans un EPLE.
  • La signature d’un bail emphytéotique pour la location de l'immeuble du 32 rue de Montholon (9e) à la RIVP.
  • L’attribution d’une aide en nature au profit de l’association « UDAF 75 » avec une signature d’un bail civil pour le 11 bis rue Blanche (9e)
  • Des subventions à hauteur de 31 000 euros par convention et avec avenant pour 10 associations en faveur de la médiation familiale et des espaces de rencontre dont La Maison des liens familiaux.
  • Une subvention par convention avec l’association « Crescendo » (11e) pour la réalisation de travaux de mises aux normes et de rénovation pour 3 EAJE situés dans Paris centre, 9e et 18e.
  • Une subvention à une association avec avenant pour le fonctionnement des relais petite enfance (RPE).
  • L’adoption d’une Convention avec l’association Ligue de L'Enseignement - Fédération de Paris pour les Centres Paris Anim’ Jacques Bravo, Paul Valeyre et son annexe La Fayette (9e).
  • Une subvention à hauteur de 12 000 euros par convention ou avenant pour l’association Papillon blanc pour ses actions d'information et de soutien en direction des personnes en situation de handicap et leurs familles.
  • La participation au titre de l'année 2024 aux 6 M2A-DAC (Maisons des Aînés et des Aidants - dispositif d'appui à la coordination) au titre des CLIC (Centres locaux d'informations et de coordination).
  • Des subventions de fonctionnement et d’investissement par convention avec 20 associations liées au plan vélo et au budget participatif.
  • Des subventions à hauteur de 1 950 000 euros par convention avec Foncière Paris Commerces et Base Commune pour des projets immobiliers accueillant des activités de l'économie circulaire et de l'alimentation durable.
  • Une subvention par convention et avenant à 15 associations pour le fonctionnement de ludothèques et ludomouv dans le cadre d'activités partagées et intergénérationnelles.
  • Des subventions à hauteur de 10 000 euros par convention et avenant avec des associations de jeunesse au titre de l'accès des jeunes à la culture.

QUESTIONS ORALES

  • Question orale déposée par Mme Frédérique Dutreuil, pour les écologistes, relative au réaménagement de la Place Pigalle.
Sébastien Dulermo a répondu en précisant que le budget s’élève à près d’un million d’euros et que le projet comporte des dalles sur les trottoirs et des pavés pour la route, des végétaux, des bancs ainsi qu’une double voie cyclable. Le 15 juin se fera la réouverture à la circulation. Sébastien DULERMO a informé que « l’inauguration » se ferait le jour du passage de la Flamme Paralympique le 28 août sur la place. Il a rappelé qu’il y aurait également sur place des festivités lors de l’événement.
  • Question orale déposée par Mme Frédérique Dutreuil, pour les écologistes, relative aux terrasses estivales dans le 9e arrondissement.
Jean-Pierre Plagnard a informé qu’à partir 1er juillet jusqu’au 9 septembre les terrasses estivales s’étendent jusqu’à minuit le soir sur décision de la Maire de Paris sans aucune concertation. Cela concerne 315 terrasses dans le 9e sur 1303 demandes faites par les commerçants. Il a alors mis en avant le problème que cela peut poser alors que la fin de service des agents de la Police Municipale se fait à 23h.
Afin de gérer les nuisances sonores, Madame la Maire a proposé lors d’un comité de lutte contre le bruit de mettre en place 2 méduses d’ici l’été afin d’étudier le niveau sonore dans les Avenue Trudaine et Place George-Enesco : moment de la journée, niveau sonore, etc. Jean-Pierre Plagnard a ajouté que la mairie allait acquérir 2 autres sonomètres verbalisateurs pour aider la Police Municipale. De plus, un projet proposé au budget participatif par une habitante permettrait d’élever la quantité du dispositif en disposant 5 autres méduses dans l’arrondissement.
Enfin, Madame la Maire a souhaité informer du manquement de la Ville de Paris qui a informé que très récemment du besoin de démonter toutes les terrasses estivales se trouvant sur les lieux de compétition des JOP.

VOEUX

Les vœux suivants à la Mairie de Paris, présentés par les élus du 9e, ont été adoptés lors de ce Conseil d’arrondissement :
  • L’apposition d’une plaque commémorative en hommage à Alfred Nobel.
  • La mise en place d'une stratégie numérique responsable.
  • La lutte contre la prolifération des moustiques tigres à Paris.